Naruto Sen Sen

Un forum RP dans l'univers de Naruto
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Présentation de Uchiha Sasuke Membre de taka ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Uchiha Sasuke



Messages : 1
Date d'inscription : 14/10/2008

MessageSujet: Présentation de Uchiha Sasuke Membre de taka ...   Mar 14 Oct - 21:23

Nom :
Prénom :Sasuke
Sexe :Masculin
Age :15 ans
Village :Akatsuki ou Taka

Apparence extérieure de votre personnage
Sasuke est un beau jeune homme. Il n'est pas particulièrement grans, mesurant seulement cent soixante-douze centimètres, mais sa coupe de cheveux l'agrandit. Ceux-ci sont noirs de jais, tout comme ses beaux yeux de séducteur. Son nez parfaitement aligné avec le reste des organes des sens se situant sur son visage est plutôt petit, passant inaperçu. Il possède une musculature assez développée, mais pas trop. Ses bras sont de taille proportionnée avec son corps. Il a une peau encore douce malgré son âge maintenant avancé, et surement très agréable à embrasser ... Il a une résistance physique hors norme, tant au niveau de l'endurance qu'au niveau du potentiel à encaisser des coups sans broncher. En fait, c'est le modèle-type.


Description mentale :
Sasuke est un enfant, voire adolescent plutôt intelligent. Il a toujours eu le mental d'un vainqueur : Depuis sa toute petite enfance, il a été premier. A l'académie ninja, à l'examen Genin et Chuunin ... Il ne connait pratiquement pas la défaite. C'est un garçon très distant et froid. Il n'a en général aucune relation d'amitié, et préfère la sollitude pour se recueillir dans son malheur. Sa haine pour son grand frère le rend plus puissant, bien que cela ne soit pas forcément une bonne chose ... Il a l'âme d'un meneur, et ne supporte pas qu'on lui donne des ordres. Son visage exprimme toujours la même chose, ou plutôt n'exprimme jamais rien : Il est impassible en toute circonstance, même quand il est poussé dans ses derniers retranchements et qu'il est en position de faiblesse. Seule exeption : La présence d'Itachi lui fait perdre son calme en un temps record, par la simple vision de celui-ci ...

Nindô : Vanger mon frère des ancien .

Histoire :
Le destin tragique de Sasuke Uchiwa n'est qu'une répercussion d'un évènement unique qui boulversa sa vie lors de sa jeunesse. Âgé de sept ans seulement, il fut presque traumatisé par un fait qu'il était loin de croire réalisable en son bas âge : La mort de ses parents. Pire, du clan entier des Uchiwas. Et par qui ? Son frère unique, modèle et seul ami. Bouleversé par ce tragique incident, celui-ci avancera dans la vie avec un seul objectif en tête : Devenir plus fort pour tuer Itachi. Tuer Itachi. Tuer Itachi !! Ce frère tant aimé par le passé hanta toutes ses nuits et tous ses jours. Pourquoi ? Pourquoi lui ? Il ne connaissait même pas les motivations qui l'avaient poussé à faire cela. Mais il s'en moquait, car aucune excuse ne serait valable dans de telles conditions. > ... Les paroles d'Itachi uchiwa avant de partir. Seule sa haine pourrait conduire Sasuke à la puissance. Et celui-ci ne manquera pas d'appliquer ceci à la lettre : Il le haïra d'une telle force qu'il haïra, en réalité, tout le monde.

A douze ans, son état d'esprit n'a pas changé. Ou plutôt il a évolué. Avec l'âge, il s'est rendu compte que plus jamais il ne reverrai les parents qu'il aimait. Entré à l'académie depuis longtemps, il passera bientôt le premier examen d'une lognue série : L'examen Genin. Un jeu d'enfant pour lui, sachant qu'il ne s'agissait en fait que d'un exercice de Bunshin no Jutsu, technique qu'il maitrise depuis plusieurs années déjà. On lui attribut alors un sensei des plus bizarre, qui est malgré les apparences un shinobi d'une valeur inestimable (En effet, Jiraya lui-même pense qu'il ferai un bon Hokage). Mais quelque chose viendra changer pendant une courte période sa vie de haineux : Deux "boulets" du nom de Sakura et Naruto. Grâce à eux, il comprit que le tout n'était pas de sauver sa peau, de fuir pour vivre. Il ne devait pas écouter son frère de malheur. Comment pouvait-il le vaincre, si pendant toute sa vie il fuyait le combat pour s'accrocher à la vie ? Il devait prendre des risques, pour aider ce qu'à l'époque il appelait des "amis" ... Mais la vérité le rattrapera bientôt : Il lui faut un entrainement bien plus poussé que cela pour resserrer l'écart entre lui et Itachi. Aussi décida t-il de déserter le village de Konoha pour suivre un être d'une cruauté sans nom : Orochimaru, le troisième (ancien) saanin du village de la feuille ... Grâce à lui, après un entrainement de quatre longues années, il acquiera la force ... Le pouvoir d'égaler son frère, voire même de le surpasser ...
L'histoire de votre personnage, de son enfance jusqu'à sa dernière année à l'académie. Minimum 20 lignes, dans un style et une orthographe convenable.


Clan ou hérédité :

Clan :Uchiha Hériditère : Sharingan , Magekyu Sharingan ect ..

Vous avez 20 points à y répartir

Taijutsu ( T ) :3
Ninjutsu ( N ) :4
Genjutsu ( G ) :3

Force ( F ):3
Vitesse ( V ) :3
Intelligence ( I ):4

Points de vie ( PV ) :6
Points de chakra ( PC ) : 8


Teste rp :

Ashigaru se tenait debout, sur un tas de cadavres entassé. Son épée imbibée de sang à la main, il regardait à l' horizon avec nostalgie, pensant au passé. Il chercha un mouchoir dans sa poche, qu' il sortit après l' avoir attrappé. Il commença à essuyer la lame de Masamune, l' épée qui le suivait depuis son entrée chez les sabreurs de Kiri. Lorsqu' il eut terminé, il lacha le mouchoir, qui s' envola en tourbillonant dans l' horizon, emporté par les bourasques de vent. Il jeta un dernier regard vers les cols nuageux, avant de se retourner pour dévaler la descente. Il trouva un petit chalet sur la gauche, et s' arrêta à sa hauteur. Il regarda par la fenêtre, puis fit le tour de la batisse pour atteindre la porte. Il tenta de tournée la poignée, mais celle-ci refusa de bouger. Ashi' sourit, puis se recula d' un pas. Il donna un violent coup de pied qui arracha le verrou, libérant ainsi le passage. Il entra dans le chalet, et jeta un rapide coup d' oeil dans le hall, avant de se diriger, vers la pièce servant de cuisine, de salle à manger et de salon. Il s' assit sur le canapé et récupéra un album posé sur la table basse, sur laquelle il posa ses pieds.Il ouvrit le livre, et y découvrit une multitude de photos. Toutes représentait la même personne avec un enfant de cinq ans. La femme, souriante, était de taille moyenne, très belle et très douce avec le petit garçon. On pouvait les voir dans differents endroits, tels le salon de leur grande maison, la plaine de jeux en plein air, la piscine ou encore un terrain de tennis. Sur les deux cents photos environ, pas une ne présentait une autre personnes que celles-ci. Ashigaru referma le livre et le posa délicatemment sur la table. Il croisa les bras et demeura sans dire mot, écoutant le silence qui régnait dans tout le chalet. Soudain, un craquement s' éleva de derrière. Un homme avait marché sur une latte de parquet instable, ce qui avait provoqué le bruit. Ashigaru sourit, et se retourna. L' homme souriait égalemment, et tenait deux verres par le pied dans la mains droite, et une bouteille de champagne dans la main gauche.

"-Salut fiston !"

"-Salut, papa."

Ashigaru se leva, et son père posa ce qu' il avait dans la main sur la table de la cuisine, avant d' enlacer son fils. Cela faisait bientôt trois ans qu' il ne s' étaient pas vus, et leur retrouvailles leur faisait le plus grand bien. Altor invita Ashi a s' asseoir, et lui serva une coupe de champagne. Il s' en servit une égalemment, et trinquèrent à leur santé. Ils parlèrent du bon vieux temps, jusqu' à ce que la conversation s' oriente vers Ashigaru.

"-Mais dis moi, Ashi... Qu' est-ce que tu fais ici ? Je croyais que tu devais partir dans le sud pour quelque temps, et que tu ne passerai me voir que dans quelques mois... Tu précise égalemment dans ta lettre que tu aura du mal à venir, et qu' il faudrait se donner rendez-vous dans un autre endroit qu' ici... Il ne t' est rien arrivé de grave, j' éspère ? Tu as besoin d' argent ? J' en ai si tu veux... Tu..."


Ashigaru fini sa coupe d' un seul trait, et interrompit son père.


"-Papa ! Je ne t' ai jamais envoyé de lettre...!"


Altor regarda son fils d' un air perplexe, légèrement appeuré. Autrefois, Altor Koori était un excellent ninja, mais il se faisait vieux et ses rfléxes n' étaient plus aussi bons qu' avant. Ashigaru sourit, et posa ses mains sur les épaules de son père pour le rassurer, d' un air paisible et calme. Il fit le tour de la table et s' assit à côté de lui. Il prit la bouteille dans les mains, et observa l' étiquette de haut en bas, avant de reservir Altor. Il se resservit ensuite égalemment, et vida son verre cul sec. Il déclara ensuite à son père sur un ton joyeux, assuré et calme, la raison de sa présence.

"-Ce n' est rien Papa ! Surement une mauvaise blague de la part de tes amis ! Oublie ça ! Je suis venu ici pour passer un bon moment avec toi ! Et aussi pour autre chose... En fait, je faisait une ascenssion dans les montagnes avec un ami, et lorsque la nuit est tombé, nous nous sommes perdus de vue. Il a dû rejoindre le village à l' heure qu' il est. Pour ma part, j' ai toruvé une grotte pour passer la nuit au chaud. Il y avait déjà des habitants, j' ai du... M' en débarasser. Et comme je n' étais pas loin, je me suis dis que ça te ferais plaisir de me voir ! Mais... L' objectif premeir de notre ascension était de trouver quelqu' un... ou quelque chose, si tu préfère... Nous en avions déjà parlé. Tu sais... Nibi!"

Altor regarda son fils avec un mélange d' inquiétude et de fierté dans ses yeux. Son fils deviendrait un véritable héros s' il parvenait à capturer Nibi, le Démon-Chat à deux queue, démon capable de manipuler les morts. Altor avait fait des recherches très poussées sur les bijuus par le passé, et Nibi était celui qui le fascinait le plus. Capable de prendre possession d' un corps humain, ou bien de ramener les morts... à la vie. Il regarda son fils droit dans les yeux, avant de répondre.


"-Ecoute, je..."

Il fut interrompu par un bruit de fracas. La porte d' entrée vola en éclats, et les deux Kooris, père et fils, firent volte-face pour déterminer la cause de cette massacrade. Trois hommes de grande taille pénétrèrent dans le chalet, scrutant les lieux, jatant des coups d' oeil un peu partout. Ils ne portèrent leur attention à Altor qu' au moment où ils se retrouvèrent à deux pas de lui. Ils portaient des tenues de combat très complète, à savoir kunais, katanas, shuurikiens, rouleaux d' invocations et d' autres. Les épaules, les genoux, les coudes et les bras étaient protégées par des plaques de fer, épaisse de cinq millimètres, ce qui devait les ralentir considérablement. Un bandeau d' Iwa No Kuni ornait leur front. Ils souriaient de manière très impolies. Ils n' avaient pas l' air d' être de simples marchant d' arme. C' étaient des ninjas de niveau supérieur très entrainés, et difficiles à battre. Ils étaient là pour quelque chose qui ne les plaisait pas, et Ashi se doutait que Altor avait fait affaire avec eux. Il ne devait pas avoir dû honorer sa part du contrat, et les sbires de quelqu' un d' important à Iwa avaient étés envoyés pour lui toucher deux mots.


"-Bonjour, monsieur Koori."


"-Allez vous-en!"


"-Je crois que ce ne sera pas possible, monsieur Koori. Notre employeur est mécontant par votre travail. Très, mécontant. Il pense que vous mettez trop de temps pour accomplir votre tâche. Il croit que vous n' avez pas l' intention de faire ce que nous vous avons demandez. Il croit que vous êtes il lâche. Il trouve que vous êtes inutile. Mais, notre seigneur est bon, et il accepte de vous accorder une autre chance. Une seule, et unique chance...Ne la gacher pas monsieur Koori, nous ne tenons pas à vous tuer, mais après toutes les personnes à qui nous avons prit la vie, une mort de plus ou de moins sur la concsience ne nous touchera pas le moins du monde. Réfléchissez-y, monsieur Koori. Vous avez dix minutes."


"-Comment m' avez vous retrouvé ?"

"-Vous n' êtes pas très difficile à suivre, monsieur. Vraiment pas."

"-Et si je refuse de finir ma mission?"


"-Nous sommes là pour nous assurer que cela n' arrivera pas. Sinon, nous serons contraint et forcé de vous trancher la gorge... Vous n' y teneze pas, n' est-ce pas ? Il nous a égalemment demandé de vous faire souffrir longtemps. Très longtemps. Nous sommes des bourreaux de talent, nous pourrons vous torturer pendant des jours sans vous tuer..."

Altor dégluttit avec difficulté. Il se tourna vers Ashigaru, et les ninjas enemis, qui n' avaient pas encore remarqué sa présence, tournèrent également la tête dans sa direction. Le plus jeune des Kooris était serain, totalement décontracté, et regardait les ninjas d' Iwa avec calme et dédain. Les bras croisés, il soutenait leur regard avec une intensité telle qu'ils furent obligés de tourner la tête. Ashigaru se leva calmement, et fit un pas en avant. Ceux-ci ne reculèrent pas. Ashigaru sourit, avant de parler.

"-Puis-je savoir ce que vous voulez à "monsieur Koori", et ce qu' il est censé accomplir ?"


"-Qui êtes-vous ?"


"-Repondez à ma question."

"-Qui êtes-vous?"

"-Je suis..."


"-...Un ami."


Ashigaru se tourna vers son père. Celui-ci venait de le couper, et lui même lui avait toujours répété que ce n' était pas poli. Il ne put s' empêcher de sourire, qui signifiait en quelque sorte, "t'inquiète pas Papa, j' en fais mon affaire". Il reporta son attention sur les ninjas, et continua sa phrase comme s' il n' y avait pas eu d' interruption.


"-...Le fils du monsieur que vous voyez là, et je n' aime guère le ton sur lequel vous lui parler. Maintenant, répondez à ma question, jeune homme, si vous ne voulez pas finir en nourriture pour les cochons que vous voyez derrière vous."


L' homme eut la très mauvaise idée de se retourner pour regarder dehors, à travers la fenêtre. Des cochons ? En pleine montagne ? Et maintenant qu' il y pensait, il n' y avait pas de cochons lorsqu' il était arrivé. Il comprit alors qu' il n' aurait pas dû relacher sa garde. Il se retourna, mais trop tard. Le katana d' Ashigaru, qu' il avait dégainé rapidemment, pércutta son ventre. La dernière chose qu' il pu voir avant de tomber, inanimé, fut les yeux jaunes de son enemi, et son regard assassin, si différent de celui qu' il avait quelques secondes avant. La partie haute de son corps se "détacha" de la partie du bas, dans une fontaine de sang monstrueuse. Le ninja s' écrasa sur le sol parquet, prononçant ses dernières paroles incompréhensibles, vivant les deniers instants de sa vie. Ashigaru le regarda d' un air totalement impassible, ce qu' il venait de faire ne le répugnait pas un seul instant, il ne regrettait rien et assumait totalement son acte. Ce qu' il venait de faire, s' était de sauver la vie de son père. Il laicha le sang qui brilait sur sa main, et regarda les deux autres sbires. A sa grande surprise, aucun d' eux ne semblaient avoir peur. Ils ne semblaient d' ailleurs pas regretter la mort de leur compagnon. Ils étaient resté muet depuis le début. Ashigaru les interrogèrent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sawamura Ryuzaki
Kazekage
Kazekage
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Présentation de Uchiha Sasuke Membre de taka ...   Mar 14 Oct - 22:05

Bien le bonjour !

Désolé mais on dirait que tu n'as pas lu l'historique du forum, en gros nous nous situons bien après la présence de Naruto et Sasuke. Donc, tous les persos du manga ne sont pas jouables. Si tu veux jouer un Uchiha il faudra l'inventer, tu peux jeter un oeil à la fiche de Genji, tu y trouvera les infos sur les Uchiha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narutosensen.forumactif.org
 
Présentation de Uchiha Sasuke Membre de taka ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Uchiha sasuke VS Uchiha Itachi , QUI GAGNE ?
» Uchiha Sasuke (naruto shippuden)
» Uchiha Sasuke.... Vous le detestez toujours ?
» Présentation d'un nouveau membre
» Karin Uzumaki ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Sen Sen :: Présentation de Votre Perso :: Un modèle de présentation vous aidera à faire vos premiers pas-
Sauter vers: